Cinétique Chic

L’art de se mouvoir est un des grands fondamentaux de l’allure. Il dépend pour partie de la manière dont nous sommes chaussées. Nous avons recherché des escarpins adaptés à cet exercice difficile. Une belle coupe. Une coupe confortable…

Le peintre Apelle de Cos aurait pu dire : Pas plus haut que la chaussure se trouve le bonheur.

Vinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo Slider
 

Hypnotique

Les rayures, losanges et damiers ont envahi les podiums de ce printemps. La ligne par-faite d’équilibre des escarpins bicolores de Vuitton, les proportions adorables des sacs, illustrent la maîtrise de cet art optique inspiré des années 1960.

 

 

Esthétique

La femme est vive et dynamique chez Barbara Bui. Son répertoire masculin est retravaillé avec des matières féminines et des silhouettes décontractées. Mais c’est aussi une femme fragile, d’une grande sensibilité. Ses chaussures élégantes reflètent ce mélange des genres. Les lignes sont pures et énergiques, nous ne sommes pas enfermées dans une certaine idée de la mode, dans des catégories rigides, on porte bien haut sa féminité, elle s’accorde avec la beauté charmante de cet imprimé floral...

 

 

Graphique

La collection Prismick chez Roger Vivier nous avait déjà séduits avec ses lignes géométriques. Il y a d’ailleurs de très beaux escarpins noir et blanc avec des sacs assortis dans cette ligne au printemps.
Avec la ligne Graphic et ses couleurs superbes d’éclat, la femme est au faîte de son épanouissement. Elle rayonne.

 

 

Classique

Chez Chanel, on réinvente à chaque instant le classique. Les chaussures bicolores, ces mix de beige et noir qui illuminent et stylisent les noirs, c’est depuis toujours une touche d’élégance, un signe de reconnaissance. Quand le bleu s’en mêle ou que la chaussure prend de la hauteur, c’est la modernité qui revient. Lorsque la transparence recouvre une partie du pied, c’est l’apparition du sublime.

 

 

Géométrique

Pierre Hardy aime la rigueur et la discipline. Ses chaussures ressemblent à des sculptures à équilibre précis. Les talons sont hauts, les cambrures appuyées, le corps est sous tension. Les escarpins deviennent objets de désir. La petite touche orange elle-même est impeccable. C’est ainsi que la femme accepte de monter un peu plus vers le ciel.

 

 

Romantique

La marque Bottega Veneta a commencé, voici près d’un demi-siècle, à fabriquer des produits d’artisanat en cuir, avec sa propre technique de tressage du cuir, l’intrecciatto, qui reste encore de nos jours sa signature. C’est sans doute cette culture artisanale qui donne une âme à son interprétation du noir et blanc. Ces chaussures à talons larges, portées avec des robes d’été au charme italien indéfinissable, sont originales et chargées d’émotion. Autant que des escarpins…