Au Week-end des Grands Crus

Depuis plus de 13 ans, l’Union organise le Week-end des Grands Crus, un évènement d’exception, réunissant les amoureux de la vigne et du vin. Il sera organisé dans le cadre de Bordeaux Fête le Vin accueille les Grands Voiliers du 14 au 17 juin 2018. Rythmé par plusieurs temps forts, son point d’orgue est la dégustation de plus de 110 Grands Crus de Bordeaux au cœur de la ville, sur les rives de la Garonne. Ce moment de rencontres et d’échanges avec les propriétaires et œnologues, se prolongera par des activités uniques détaillées ci-dessous.

Vinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo Slider

Au programme, dîners passion dans de magnifiques châteaux, dégustations, avec la possibilité de choisir parmi les productions des 110 propriétaires membres de l’Union, et Soirée Grand Cru au Hangar 14.

Trois circuits de visite sont organisés dans le vignoble, chacun autour de trois châteaux.  Et si vous êtes golfeur, un parcours vous charmera avec ses lots que vous pourrez gagner et déguster avec vos amis.

 

LES DINERS PASSION
(Les 14, 15 & 16 Juin)

Partagez vos émotions avec les propriétaires de Grands Crus lors d’un dîner de prestige au sein de leurs Châteaux. Un service de vin différent sera offert sur chaque plat afin de présenter la diversité des Grands Crus de Bordeaux.

 

Château Canon La Gaffellière

Qui fut l’inventeur de la première machine à écrire en 1760 ?  Le comte Leopold von Neipperg. Et qui fut le second époux de la jolie Marie-Louise, impératrice des Français ?  Son fils, Adam Albert von Neipperg. Mais la célébrité actuelle des Neipperg, c’est d’avoir acheté dans les années 1970 les châteaux Canon La Gaffelière et de La Mondotte,  puis le Clos de l’Oratoire et le Château Peyreau.

Nous sommes sur un terroir exceptionnel, argilo-calcaire et argilo-sableux, en pied de côte. Le Château Canon La Gaffelière est un premier Grand Cru Classé /AOC Saint-Émilion Grand Cru. Le vignoble s’étend sur une vingtaine d’hectares.

Nous sommes en face de l’équilibre subtil du merlot et du cabernet. On cite souvent le Canon La Gaffelière comme un vin racé, structuré, pur et toujours élégant. Ses différentes phases de vinification sont lentes et sans montée excessive en température. Il est le fruit d’une viticulture biologique qui a obtenu la norme ISO-1401.

 

Château Carbonnieux

Le Château Carbonnieux est au cœur de l’Appellation Pessac-Léognan. Il dispose de la classification agriculture raisonnée.
 Il est membre de la première association SME (Système de Management Environnemental) de Bordeaux, certifiée ISO 14001. Les vendanges sont manuelles.

Les vignes occupent 92 hectares d’un seul tenant situé autour du château. 50 hectares sont dédiés aux cépages rouges. 42 hectares aux blancs. Pour le rouge, le cabernet sauvignon exprime les terroirs de graves profondes et massives.
Le merlot se répartit entre les graves fines et les sols argileux. Le cabernet franc et le petit verdot sont plantés sur les sols argilo-calcaires recouverts de graves fines. Quant au blanc, le sauvignon blanc domine sur les sols de graves profondes. On le trouve aussi sur les graves fines des sols argilo-calcaires. Le sémillon  permet d’amplifier l’expression aromatique de ce vin qui est tout en finesse.

On pourrait parler ainsi des vins du Château Carbonnieux : une douceur forte, et une tendresse infinie. Ce sont des vins faits pour séduire. Fruités, avec une belle amplitude et un tannin qui parfait leur élégance. Ils sont complexes, mais ils présentent toujours une belle unité de ton, comme le charme d’un grand nom.

 

Château Dauzac

Voici  un Grand Cru classé Margaux, en un seul tenant de 49 hectares. En ces lieux, la culture de la vigne remonte à plus de huit siècles.  Le domaine est protégé des vents océaniques par sa situation privilégiée au cœur d’un ensemble de 120 hectares de prés et forêts. C’est ici que l’on eut l’idée,  pour la première fois, de mettre des pains de glace dans les cuves durant la fermentation. Ce furent les débuts de l’inventive thermorégulation.

La MAIF est propriétaire du château depuis plus de 25 ans. Elle en a confié la gestion aux Vignobles André Lurton.

Château Dauzac pratique une agriculture raisonnée où les engrais sont biologiques. On ne recourt pas  aux insecticides. Certaines parcelles sont enherbées pour mieux réguler l’alimentation hydrique.
Le vignoble est composé de 68% de cabernet- sauvignon et de 32% de merlot. Les rendements sont naturellement limités par la politique de culture exigeante qui est menée. Les vendanges sont manuelles.

 

Château de Fargues

Ce domaine appartient à la famille de Lur Saluces depuis l’an 1472. Dans les années 1930, Bertrand de Lur Saluces prend la décision d’abandonner la culture de vigne rouge pour se consacrer exclusivement à l’élaboration d’un grand vin de Sauternes. Il entreprend en conséquence un lent et coûteux travail pour replanter la propriété.

La magie de l’appellation Sauternes réside dans l’action du botrytis cinerea, un champignon microscopique connu sous le nom de pourriture noble. À l’automne, le raisin se transforme alors en perdant de son volume pour acquérir des saveurs de fruits confits et d’armes de fleurs. Le vignoble est complanté de deux cépages : le sémillon qui apporte le gras, la rondeur et la  structure ample au vin. En deuxième lieu vient le sauvignon blanc, avec ses arômes et sa fraîcheur naturelle qui est un des plaisirs de la bouche.

Le vin de Fargues s’accorde avec les huîtres, les crustacés, les poissons, les viandes blanches, les mets corsés, les tendances épicées, les fromages à pâte persillée ou les tartes aux fruits. À tous ces plats il apporte  son côté joyeux et souriant. Mais on peut aussi consommer le vin de Fargues sans rien, car il se suffit à lui-même, à toute heure de la journée. C’est cela aussi, la joie de vivre.

 

Château Léoville Poyferré

Il s’agit d’un vin du Médoc, appellation Saint Julien, Second Grand Cru classé. L’origine du domaine remonte à 1840. Il se situe sur la rive gauche de l’estuaire de la Gironde. Entre Margaux et Pauillac.

À l’heure actuelle, les vignobles sont de 80 hectares de graves composées de galets et de graviers cimentés par des sables argileux. Ils s’étirent sur des croupes finement ciselées par l’érosion, ce qui favorise un excellent drainage. Quatre cépages donnent un assemblage final dominé en premier par le cabernet sauvignon. Ensuite vient le merlot, le petit verdot et des traces suivies de cabernet franc.

Les vendanges sont manuelles. La vinification se termine par un élevage en barriques sur une période de 18 à 20 mois. On note une complexité élégante, une texture veloutée avec un beau boisé, une grande finesse tannique et une aptitude à vieillir avec bonheur, jusqu’à l’épanouissement total de ce vin remarquable.

 

Château Malartic-Lagravière

C’est un des magnifiques AOC Pessac-Léognan. Il est Grand Cru Classé de Graves en rouge et en blanc. 46 hectares pour le rouge, 7 pour le blanc. Pour le décrire : puissance, complexité, finesse et équilibre. Une dense structure tannique confère un potentiel de garde qui atteint sa très grande plénitude entre  20 à 30 ans.  Les vendanges sont manuelles.  Le cuvier  permet de vinifier par parcelle. Après assemblage, l’élevage est conduit de 16 à 22 mois en fûts de chêne.  

Le nom évocateur de Lagravière souligne la grande qualité des sols de ce vignoble, reconnu pour être situé sur la plus belle croupe de graves de Léognan. Le Château Malartic-Lagravière est positionné sur une haute terrasse profondément entaillée par le ruisseau de l’Eau Blanche et ses affluents. Le sol est constitué d’îlots graveleux  sur une profondeur 8 mètres.  
Si la couche de graves réalise un excellent drainage en surface, le sous-sol de calcaire coquillé, composé de fossiles, provient des mers chaudes et des veines d’argile. Il permet de retenir une importante réserve d’eau. Elle assure une parfaite alimentation hydrique de la vigne, même lors des sécheresses les plus sévères.
Avec ce sol perméable et une exposition optimale au soleil, les conditions sont réunies pour ce vin de très grande tenue. Il est composé de merlot et de cabernet sauvignon avec des bonnes touches de cabernet franc et de petit verdot.

 

Château Petit-Village

Ce joli domaine est aujourd’hui la propriété d’AXA Millésimes, la branche viticole de la compagnie d’assurances. Il est situé près du hameau de Catusseau, sur la partie la plus haute du magnifique plateau de Pomerol, dont le terroir est constitué de belles graves sablonneuses, avec un sous-sol présentant un taux d’argile particulièrement élevé. Il est en un seul ensemble de 11 hectares.

Cette appellation est le fruit d’une alliance heureuse entre merlot, cabernet-sauvignon et cabernet-franc. Le cabernet-sauvignon apporte de la profondeur et une structure propice au vieillissement. Les deux autres cépages amplifient une saveur longue en bouche et délicate. On ressent aussi une matière tannique importante. On retrouve là toute l’harmonie et la souplesse fruitée des Pomerol.

On peut le déguster avec toutes sortes de légumes, grillés, secs ou verts, de viandes, rouges ou blanches, de gibiers et de  jambons. Il va bien aussi avec tous les fromages. Il est fruité juste ce qu’il faut. Et ses douces et fortes saveurs soulignent une sensation de vivre des instants de grâce et de convivialité  joyeuse.

 

Château Phélan Ségur

À l’origine de l’histoire, un jeune négociant irlandais de la région de Tipperary est venu s’installer à Bordeaux à la fin du XVIIIe siècle. Il épousa une fille Gestier, dont le père était un  négociant réputé de la ville. Puis il acheta  le Clos de Garraney, à Saint-Estèphe. Et au début du siècle suivant, le domaine Ségur de Cabanac. Par souci d’efficacité, il construisit le cuvier et le chai au cœur de l’habitation. Cette originalité fut aussi un grand succès au niveau de l’esthétique.

Le vignoble s’étend aujourd’hui sur 70 hectares avec un sol de graves argileuses sur les croupes et les plateaux de Saint-Estèphe. En buvant ce vin, on ressent le soyeux des tannins, la complexité des saveurs, avec un boisé subtil que parfument la noblesse des épices  et celle des fruits murs. Le tout s’exprime  avec une sorte de retenue. Il s’agit d’un vin de longue garde, à la puissance sage et mesurée, toute en profondeur. Mais avec une finesse solide qui rappelle comme un cuir très noble, dans une tendre fraîcheur naturelle, très précise. C’est du bonheur pur.
À regarder, à sentir puis à boire.

 

LES CIRCUITS
(Le 17 Juin)

Un rendez-vous unique avec les grandes appellations bordelaises pour découvrir leurs spécificités au cours de visites - dégustations et de déjeuners dans les Châteaux.

 

C’est un parcours fruité et long en bouche, aux saveurs profondes qui ont la couleur du soleil. Graves et Sauternes font un très bon ménage.

Château Sigalas-Rabaud

C’est un AOC Sauternes classé Premier Cru.
Sémillon blanc, sauvignon blanc. Le sentiment de fraîcheur rappelle un léger goût du zeste de citron, avec une belle odeur de fruits .

 

Château de Rayne Vigneau

Le Premier Grand Cru Classé de Sauternes. Ses 84 hectares sont situés sur une seule croupe argilo-graveleuse.  
Nous retrouvons les cépages sémillon et  sauvignon avec 0,5% de muscadelle. Du bonheur pur.

 

Château Larrivet Haut-Brion
Ce château nous amène aussi aux grands fondamentaux.
La production est de vins rouges et de vins blancs. Le vin rouge aux teintes dites grenat. Avec des arômes de fruits noirs sur une touche vanillée. Le vin blanc porte en lui toute la finesse des grands vins blancs. Nous retrouvons ce goût savoureux qui se répand dans la bouche avec élégance.

 

Château La Tour de By

Il s’agit d’un Cabernet sauvignon à 60%, merlot à 35 % et petit verdot pour le reste. La propriété est traversée par le 45e parallèle. Nous sommes dans un micro-climat entre l’Océan Atlantique et l’estuaire de la Gironde.  Les vignes  sont plantées sur de belles parcelles graveleuses.
Le vin est d’un beau rouge rubis assez foncé, avec un nez de fruits rouges. Il est dense en bouche, avec une trame tannique qui annonce sa belle longueur.

 

Château Lascombes

Un Grand Cru Classé Margaux. 130 hectares de bonheur. Un vin de grande garde riche en saveurs tanniques. Il est fin et long en bouche. On peut le boire aussi relativement jeune. Il a déjà toute sa grâce.

 

Château Kirwan

Ses vignes sont d’un seul tenant de 37 hectares sur le Plateau de Cantenac. Les territoires argileux sont variés. Cela permet toute une complexité d’arômes.  Les cépages sont cabernet sauvignon et merlot, avec en plus faible mesure le cabernet franc et le petit verdot.

 

Château Franc Mayne

Ce Grand Cru classé Saint-Émilion  est produit sur un domaine de sept hectares d’un seul tenant. Le sol des vignes est argilo-calcaire avec un peu de molasse. Le cépage est pour les neuf dixièmes en merlot et pour un dixième en cabernet franc. C’est un vin de grande garde.

 

Château Soutard

Un autre magnifique Grand Cru classé Saint-Émilion. Le vignoble est en partie caractérisé par des  affleurements argilo-calcaires, avec des formations de calcaires à astéries, argile de Castillon, molasse calcique et colluvions récents. Le cépage est en majorité merlot,  vient ensuite le cabernet franc, et en moindre mesure le cabernet sauvignon et puis le malbec. La robe de ce vin est de cette jolie couleur qui annonce les grandes saveurs.

 

Château Gazin

Leur rouge est un des Crus prestigieux du Pomerol. Il est fait essentiellement de merlot, avec le dixième restant en cabernet-sauvignon et cabernet franc. Le vin est d’une très belle robe pourpre, avec des arômes agréables de fuits rouges et noirs, d’épices, de sous-bois et de cuir. On ressent le plaisir du tannin, en un boisé fin et racé. Le château Gazin est en toute probabilité situé à l’emplacement de l’Hospital de Pomeyrols, construit par les chevaliers de Saint-Jean de Jérusalem, de Rhodes et de Malte, pour accueillir les pèlerins sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle. Le second vin qui est produit s’appelle en conséquence l’Hospitalet de Gazin.
Ainsi le passé se décline-t-il au présent. C’est d’ailleurs le principe du vieillissement des bouteilles. 

 

LE WEEK-END DES GRANDS CRUS
Bordeaux du 14 au 17 juin 2018
Tickets en vente sur : ugcb.net
Organisé dans le cadre de Bordeaux Fête le Vin et de la Tall Ships Regatta

 

DÎNERS PASSION : Partagez vos émotions avec les propriétaires de Grands Crus lors de dîners de prestiges au sein de leurs Châteaux. Un service de vin différent sera offert sur chaque plat afin de présenter la diversité des Grands Crus de Bordeaux.

Jeudi 14 Juin : Dîner Passion au Château Phélan Ségur – 140€ / Dîner Passion au Château Malartic Lagravière – 140€ / Vendredi 15 Juin : Dîner Passion au Château Léoville Poyferré – 140€ / Dîner Passion au Château Canon-La-Gaffelière – 140€ / Dîner Passion au Château Petit Village –  140€ / Samedi 16 Juin : Dîner Passion au Château Carbonnieux –  140€ / Dîner Passion au Château Dauzac –  140€ / Dîner Passion au Château de Fargues –  140€

LA DÉGUSTATION : Plus de 110 propriétaires et représentants de l’Union des Grands Crus de Bordeaux auront l’honneur de vous présenter le millésime 2015 ainsi qu’un autre de leur choix.

Samedi 16 Juin : La Dégustation au H14 – 65€ (30€ pour les étudiants et professionnels)

SOIRÉE GRANDS CRUS - NOUVEAUTÉ : Un cocktail dînatoire vous sera proposé au Hangar 14 à la suite de notre dégustation. Cette soirée en présence des propriétaires se clôturera par le spectacle pyrotechnique de Bordeaux Fête le Vin.

Samedi 16 Juin :  Soirée Grands Crus au H14 – 95€

CIRCUITS DANS LES VIGNOBLES : Un rendez-vous unique avec les grandes appellations bordelaises pour découvrir leurs spécificités au cours de visites - dégustations et de déjeuners dans les Châteaux.

Dimanche 17 Juin : Circuits dans les vignobles – 99€

VISITE DE LA CITÉ DU VIN ET DÉJEUNER AU FIL DE L’EAU : Venez profiter d’une visite de la célèbre Cité du Vin et évadez-vous en bateau sur la Garonne pour un déjeuner accompagné des Grands Crus de Bordeaux.

Dimanche 17 Juin : Visite de la Cité du Vin et déjeuner au fil de l’eau – 90€

COUPE DE L’UNION : Les passionnés de vin et de golf peuvent participer à ce tournoi en «scramble» qui associe propriétaires et amateurs de Grands Crus. La compétition sera clôturée par un déjeuner et une remise des prix autour des vins des propriétaires présents.

Dimanche 17 Juin : Coupe de l’Union – 95€

 

NB : D’autres dîners seront proposés sur UGCB.NET. Pour les Dîners Passion et les Circuits, un service de transport est inclus.

 

Union Des Grands Crus De Bordeaux  |  Tel. :  +33 (0)5 56 51 91 91  | Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

À PROPOS DE ALAIN BOULDOUYRE

Nous remerçions Alain Bouldouyre pour ces jolies illustrations de notre article.

Grand Voyageur, Alain Bouldouyre compte plusieurs tours du monde à son actif.
Illustrateur attiré des dictionnaires amoureux chez Plon, il a signé avec Olivier Barrot Lettres à l’Inconnue (Hoëbeke), Voyages au pays des salles obscures (Hoëbeke), ou encore Carnet transcanadien (Actes Sud). Il a illustré chez Plume un Paris des Poètes, chez Flammarion un Carnet de Paris, chez Arthaud un guide de l’Ecosse, un autre de San Francisco, et un de Berlin.
Chez Globe Pecquot, 6 guides Paris et Londres Chic, Gourmet et artistiques… aux éditions de la Satcar les 3 carnets de la Gordon Bennett (Irlande, Allemagne et Auvergne).
Illustrateur du Figaro Chinois, depuis le 1er numéro du Figaro Brésil et de nombreux titres de la presse automobile (rétroviseur, automobiles classiques, l’auto journal…) ; il a réalisé pour La Poste des documents philatéliques, une planche de timbres sur Budapest pour la collection des capitales européennes et de nombreuses affiches de manifestations.