Week-end Vintage

C’est le Salon de ce week-end, du 9 et 10 mars. Un hommage aux objets culte des années 1970 à 1990. Le rubik cube, la grande mode Chanel ou Saint-Laurent, maxi, mini, fluo, flashy, toute une société de consommation qui disait son amour de C’est extra, du mody blues qui chantait sur les jolies filles libérées, artistes en tout genre d’un style vraiment libre.

Vinaora Nivo SliderVinaora Nivo Slider

Une suite de souvenirs, de choses du vécu si l’on a plus de 35 ans, du rappel de papa et maman si l’on est venu au monde un peu plus tard.

Caractériser les formes de cette génération, c’est difficile, parce qu’elle était multiforme. On pourrait dire une mosaïque de couleurs, de tissus, de longueurs, de provocations qui n’étaient que dépassements des limites passées. On ne peut déjà plus parler de contestation de la société, 1968 est terminé. On n’occupe pas la Sorbonne, on est yuppie, preppy, erasmus, visiteur d’un monde qui ouvre ses frontières, jusqu’à la Chute du mur de Berlin. L’informatique commence à révolutionner les sages bureaux des dynamiques entreprises, les ministres tutoient leurs conseillers, c’est le règne des multinationales et des rachats d’entreprises par les raideurs et traders.

 

Et le monde est finalement heureux. La musique parcourt les ondes, tubes des années 80, le monde est une orange et small est beautiful, et surtout, on a ce sentiment de possibilité, de visite de l’étranger, de vie open comme une after après un concert de Freddy Mercury. Avec une sensation de l’égalité, aussi, entre sexes, tendances, goûts, modes, couleurs, droit de s’assumer avec ses fantasmes tels des fantasmes du Paradis. Avec les lignes space age des années 70, les couleurs flashy des années 80 et le formalisme des années 90. Souvenez-vous du minitel, des consoles Atari, des fauteuils de Philippe Stark, de la lampe Pipistrello…

 

Plus de 150 exposants mode, mobilier, accessoires, vinyles, automobiles, motos, avec des objets qui ont marqué ces époques, et des animations, rétro-gaming, barber-shop, tatouage, danses, street-food et mixologie, etc.

 

Une exposition autour du thème : Les objets iconiques des années 70 aux années 90.

 

C'est au Hangar 14

115 quai des Chartrons à Bordeaux

Samedi 9 – Dimanche 10 mars

De 10 h à 19 h.

Entrée : 5 euros