Et Dieu créa la jolie fille

Et si Dieu jouait aux dés. Et s’il préférait la beauté.
Et s’il aimait la liberté et le soleil sur les corps.
Et si l’obscur était éclairé par les joies de jolis sous-vêtements comme un orage rempli de tendresses.

Sacs et Foulards, cheval et traditions

Si le Bon Dieu est géomètre, il doit aimer Gucci. Une symétrie toute italienne, menée en finesse, avec les couleurs de ce vieil or des tableaux de Venise, de Naples et des campagnes latines. L’amour du cheval correspond à ce sentiment d’évasion, de rêve lorsque le soleil se couche sur les champs de course.

La Revue de l’Histoire

La Revue de l’Histoire vient de publier son numéro 100. De l’Antiquité à nos jours / 128 pages.
C’est toute l’histoire de la France qui a été décrite avec une grille de lecture faite pour le 21 e siècle. Avec en toile de fond depuis son premier numéro, les analyses préparant aux grandes mutations et grandes crises que notre monde commence à connaître.

Private Coatings

C hez Pierre Frey, les motifs de fleurs et de végétaux peuplent les souvenirs et les murs comme une lente incantation en faveur des dieux de la Terre. La vérité résonne avec le vert, le reflet de la lumière se transmet en état de conscience.

Au bord de l’eau

Une exposition aux Archives de Bordeaux Métropole nous retrace l’histoire de l’eau bordelaise au fil des siècles. Au début du 18e siècle, Bordeaux était sale. Les immondices jetés dans les rues. On ne se lavait pas. On ne savait pas nager. Où étaient les thermes d’antan, c’est-à-dire du temps des Romains ?

Lumières basques

Cette élégance naturelle des paysages basques est inscrite dans Tissage de LUZ. Sa collection 2019 y puise directement son inspiration. Les dégradés de marine, gris, bleus, rappellent la force des vagues et des embruns de Miramar. Les rayures vertes sont comme un souvenir de randonnée

Voyages au bout de notre nuit

Après avoir longtemps travaillé les présences humaines dans la grande ville, Ann Cantat se consacre à la nature profonde du paysage. L’Institut Bernard Magrez expose les oeuvres de cette recherche, où se trouve définie l’image de l’infini. Nous devenons la route que nous regardons. Nous devenons le chevreuil qui passe …

La Ronde de nuit

Ce qui est sympathique, à Bordeaux, c’est la joyeuse fête de la nuit et du jour. Tous s’amusent dans cette douce ville, cela commence de préférence le jeudi soir. Cela se termine en apothéose avec les after du dimanche. Une bonne soirée, c’est avec des amis, des cousins de passage, …